Les films à ne pas voir…

…mais que j’ai vu.

Grêve d’Hollywood ou pas, une chose est sûre, ces derniers temps, le cinéma a une fâcheuse tendance à proposer de la piètre qualité. Depuis septembre 2007, voici notamment les films que vous auriez pu ne pas voir (ou que vous avez bien fait d’éviter, le cas échéant) :

A la croisée des mondes : la Boussole d’or ; démonstration par a+b de comment massacrer un magnifique livre. Pour fêter Noël, les scénaristes ont fait des économies… 

La chambre des morts ; le pitch donnait envie, le début était bon et Mélanie Laurent joue bien. Dommage car passée la première demi-heure, la suite vire au grandiloquent, dans une sorte de mixture à la française entre Dragon Rouge et Le silence des agneaux.

Hitman ; adapter un jeu vidéo ou une BD a toujours été un exercice hautement casse-gueule et ce film le confirme une fois de plus : Hitman n’est qu’un ramassis d’explosions, sans aucune finesse (ni visuelle ni scénaristique), filmé par un type qui ne sait pas tenir une caméra et rempli d’inexactitudes ou d’incohérences.

99 F ; déjà Jean Dujardin et Frédéric Beigbeder réunis, c’est mauvais signe. Mais j’ai tout de même tenté, après avoir apprécié son jeu d’acteur dans Le convoyeur et dans Contre-enquête… Eh bien non. Non, tout simplement : malgré quelques scènes amusantes, l’ensemble est un délire sous hallucinogènes sans grand intérêt, une fausse critique de la société qui fait un usage abusif de ce qu’elle dénonce.

La question humaine ; faire un parallèle entre les termes employés dans les entreprises et ceux employés pour parler des camps de concentration (c’est-à-dire inverser la réalité, non pas rendre dérangeant le peu d’importance accordée aux camps par les Nazis mais déshumaniser les entreprises au possible), cela pouvait être intéressant. Mais que cela dure 2h, de façon monotone avec Almaric suave et mou, ça gâche tout.

Rush Hour 3 ; autant j’étais grand amateur du 1 et du 2, autant ce troisième opus est de trop. Jackie Chan et Chris Tucker, c’est un peu comme Bud Spencer et Terrence Hill (que l’on voit chaque année sur M6 dans Petit papa baston ; Dieu pardonne, moi pas ou encore On l’appelle Trinita), avec le temps ça devient moins efficace sans compter un Yvan Attal au plus bas et des épisodes comiques sans humour.

7h58 ce samedi-là ; le scénario laissait supposer quelque chose de bon, et de nombreuses critiques en vantaient les mérites. Manque de bol, à part le jeu d’acteur, il n’y a rien à retenir de ce film et surtout pas les flash-back/flash-forward complètement désorganisés.

28 semaines plus tard ; autant le premier opus était bon, vif, efficace, autant celui-ci est stéréotypé, risible et peu convaincant. Très mauvais donc, et à éviter au plus haut point.

Publicités

~ par Zegatt sur 7 janvier, 2008.

Une Réponse to “Les films à ne pas voir…”

  1. Tu n’as pas aimé 99F ? Personnellement (et tu sais combien j’aime le ciné ^^; ) j’ai bien accroché. Je cherchais pas, non plus, la plus grande réflexion du moment, tu me diras. Mais le duo Dujardin/Jocelyn Quivrin marche pas trop mal, je trouve.
    Et oui, ma fibre yaoiste joue peut-être…

    (J’aime beaucoup le « descriptif » que tu as mis en surlignage sur mon LJ) (PAS blog, LJ ^^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :