Film du jour (1) – …un long fleuve tranquille

N’allez pas m’accuser de tourner en rond. Tout au plus de faire une halte, la dernière. Je finis ici mon cycle passager Bouchitey, cette fois-ci avec La vie est un long fleuve tranquille (E. Chatiliez, 1988), grand moment de burlesque.

Le nom sonne sans doute familier, et pour cause : le film, s’il n’est pas resté dans les mémoires en tant que tel, aura au moins enrichi le patrimoine musical avec la fameuse chanson « Jésus reviens, Jésus reviens, Jésus reviens parmi les tiens… ». Et le prêtre qui entonne l’air n’est autre que… Patrick Bouchitey justement.

L’histoire est digne des meilleures pièces de théâtre comique ; une infirmière, déçue depuis trop longtemps par la relation avec son supérieur qui se refuse de faire d’elle autre chose que sa maîtresse, révèle le pot aux roses quant à une vengeance passée. 10 ou 15 ans plus tôt, un soir de Noël, celle-ci a interverti deux enfants, la fille Groseille se retrouve chez les Quesnoy et le fils de ces derniers chez les premiers.

Lorsque la vérité éclate, les Quesnoy, famille bourgeoise passablement coincée décide d’adopter (plus ou moins officiellement) Maurice « Momo » Groseille (l’un des premiers rôles de Benoît Magimel – Cf : photo) et de préserver leur fille en ne lui révélant rien de la vérité. Sauf que bien sûr, rien ne se passe comme prévu. Vol de l’argenterie familiale, aîné de la famille tombant dans de mauvaises moeurs, vraie-fausse soeur en crise d’adolescence et traumatisée par ses origines, doute de Maurice quant à savoir quelle est sa vraie famille, la pagaille ne manque pas de s’installer très vite dans la petite famille propre sur elle. Une bonne tranche de rire qui vaut surtout pour les très bons jeux d’acteurs et la caricature des milieux (garnements de banlieu, épicier arabe du quartier, bourgeois prostrés sur leurs positions, prêtre quelque peu défroqué, etc) plus que par les qualités assez moyennes de Chatiliez à la réalisation. Un bon petit moment de cinéma sans prétention.

PS : Je poste, je poste, mais si vous voulez contredire ou confirmer mes goûts/critiques, n’hésitez surtout pas, même plusieurs semaines après mes sujets initiaux, ce sera toujours intéressant de partager quelques points de vue.

Publicités

~ par Zegatt sur 11 janvier, 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :