Ils ne savent pas ce qu’ils font…

Je pensais ne pas avoir à bosser la Criminologie avant la fin février… Erreur.

Un e-mail vient de tomber, nous devons produire de façon « libre sur le fond et sur la forme » un possible crime commis, des actes préparatoires jusqu’à l’arrestation du responsable avec le maximum des éléments vus lors de notre cours du 20 janvier.

La seule chose qui me gène dans l’énoncé, c’est de savoir si la progression doit être chronologique et de comprendre ce que sont les « actes préparatoires »… Enfin, dans tous les cas, ils vont pas être déçus du voyage.

Je ne manquerai pas de poster le résultat fini (sans doute au format PDF), coeurs sensibles s’abstenir. Ca va saigner !

Publicités

~ par Zegatt sur 4 février, 2008.

3 Réponses to “Ils ne savent pas ce qu’ils font…”

  1. Mais si, mais si : ils savent très bien ce qu’ils font =^.^=

    Par « actes préparatoires » je pense qu' »ils » font références à la méthodologie d’investigation sur la scène de crime.

    Une idée (évidemment stupide vue que c’est moi qui l’aie) me vient à l’esprit. Serait-il possible que tu transformes ton chez toi en scène de crime et que tu fasses quelques photos ? Quel(le) cafésalien(ne) serait volontaire pour jouer les victimes ? À moinsse que tu ne sois la victime est qu’un(e) ami(e) se charge des photos.

    La progression chronologique me parait la plus simple : découverte de la scène de crime ; coup de colère parce que la « tenue » (les flics en uniformes) ont bien marché partout et brouiller les indices ; visite du corps, passage au peigne fin de l’environnement, évacuation du corps par l’IML; identification du corps par l’identité judiciaire (connu des services de police ? Pas connu ?), récolte des enquêtes de voisinage, analyse des prélèvements faits sur la victime et sur la scène de crime, lecture du compte-rendu du médecin légiste, éclair subit, Zegatt touché par la grâce divine et le Saint-Esprit, fouillage de dossier, dénichage d’un poil de cul où une infime substance est présente > analyse > bon sang mais c’est bien sûr > gloire, honneur et femmes nues en liesse.

    Bon, d’accord, dans un mauvais film ou dans la série « les experts » ça paraitrait crédible. Allez, je sors…

  2. Manu, tu es encore plus timbré que moi je crois.
    Moi qui comptais me contenter d’une quinzaine de pages (et varier les plaisirs par la suite si c’était à refaire à l’avenir avec du théâtre ou du scénar de BD…). Là, tu m’ouvres d’autres horizons. Pas pour ce coup-ci, mais si ça se fait, ils ne vont pas être déçus… Mouahahah !

  3. Mmmh, c’est con, mais ça sonne alléchant tout ça !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :