L’écho du silence

Ses Chroniques martiennes m’attendent dans un coin, pas encore ouvertes, alors que certains mots de Fahrenheit 451 résonnent toujours, plus que ne l’avait fait Orwell à l’époque – et Huxley, auquel j’étais resté étanche.

Sa force de frappe littéraire, hélas, vient de se taire, et ce monument de la Science Fiction et de l’anticipation s’est éteint – espérons pour encore résonner de nombreuses années.

Au revoir, Ray Bradbury. On vient de perdre un grand.

 

Allez voir cette vidéo, Ray Bradbury faisant un tour d’horizon de sa littérature et de celle des autres, une merveille.

Publicités

~ par Zegatt sur 6 juin, 2012.

2 Réponses to “L’écho du silence”

  1. Le premier auteur de SF que j’ai lu… et qui, donc, m’a donné goût au genre 😦

    • Moi le contraire – plutôt un tardif, découvert il y a 3 ans à peine. Mes premières SF, ça a du être Herbert et Barjavel, puis K. Dick.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :